10 anecdotes sur les mouches que vous ne connaissiez pas avant

10 anecdotes sur les mouches que vous ne connaissiez pas avant

Les mouches peuvent être une terrible nuisance pour nous tous, et leur bourdonnement constant peut nous taper sur les nerfs.

Pour les entreprises, en particulier ceux dans l’alimentaire et le pharmaceutique, les mouches peuvent être très inquiétantes en raison de l’impact qu’elles peuvent avoir sur la santé des consommateurs.

Cependant, les mouches sont des créatures fascinantes. Leurs habitudes de reproduction, d’alimentation et même de mouvements sont très différentes des nôtres et peuvent se révéler très intéressantes (du moins pour moi en tout cas !).

Choses à savoir sur les mouches

Voici une liste des choses que vous devriez savoir sur les mouches :

1. Les mouches domestiques se nourrissent exclusivement de liquides

Oui, c’est vrai. Les mouches ont tendance à avoir un régime liquide. Pourquoi ? Et bien, c’est dans leur nature. Elles n’ont pas la capacité de mâcher leur nourriture, voyez-vous, du coup, elles doivent la boire.

Comment les mouches domestiques mangent-elles ?

La mouche domestique régurgite son suc digestif sur de la nourriture solide, et ce suc dissout la nourriture en petits morceaux, ce qui lui permet d’utiliser leur bouche, ou proboscis dans leur cas, afin de boire leur repas.

2. Elles peuvent goûter avec leurs pattes

Tout comme les papillons, les mouches peuvent goûter avec leurs pattes !

C’est grâce à leurs capteurs gustatifs (sensilles chimiosensorielles) qui se trouvent sur le bas des pattes et leurs pieds. Lorsqu’une mouche atterrit sur un délicieux met (ça pourrait être votre déjeuner ou un excrément animal d’ailleurs…), elles auront tendance à tourner autour pour y goûter une nouvelle fois avant de le manger.

anecdotes mouches - 10 anecdotes sur les mouches que vous ne connaissiez pas avant

3. Les mouches défèquent… beaucoup

Et elles ne se gênent pas pour ce qui est de savoir où !

Comme vous le savez maintenant, les mouches domestiques vivent de liquides. Du coup, leur système digestif est plutôt rapide, ce qui veut dire qu’elles défèquent rapidement aussi. On pense que les mouches défèquent à chaque fois qu’elles atterrissent, même si c’est sur leur prochain repas !

4. Elles peuvent répandre un certain nombre de maladies

À cause de leur habitude alimentaire et de reproduction (nous en reparlons plus bas), les mouches domestiques rentrent en contact avec de nombreuses bactéries dangereuses comme la Salmonelle et l’E.coli. De ce fait, les mouches domestiques peuvent souvent nous faciliter la transmission de ces bactéries en contaminant notre nourriture ou nos ustensiles de cuisine.

5. Les mouches domestiques peuvent marcher la tête en bas

Vous le saviez peut-être déjà !

L’anatomie d’une mouche domestique leur permet de marcher ou d’escalader la plupart des surfaces, qu’elles soient horizontales, verticales ou à l’envers.

C’est grâce aux deux grosses « semelles » (appelées pulvilles) qui se trouvent sous chacun de leurs pieds, avec des petits poils qui produisent une substance gluante faite de sucres et d’huiles qui leur permet de se tenir et d’escalader n’importe quelle surface.

6. Les mouches peuvent voir derrière elles

Et oui, les mouches domestiques ont des yeux dans le dos – ou plutôt elles ont des yeux qui leur permettent de voir derrière elles !

Contrairement à vous et moi, les mouches domestiques ont des yeux composés. Ces yeux leur offre un champ de vue à quasiment 360°, ce qui leur permet également de voir derrière elles. Là où nos yeux se déplacent, ceux d’une mouche restent immobiles. La capacité de voir dans toutes les directions en même temps leur permet de naviguer tout en restant vigilantes.

gros plan mouche yeux anecdotes - 10 anecdotes sur les mouches que vous ne connaissiez pas avant

7. La durée de vie d’une mouche est plutôt courte

En moyenne, le cycle de vie d’une mouche domestique dure environ 30 jours, ce qui veut dire que les mouches ne vivent pas très longtemps.

Cela étant dit, dans leur courte vie, une mouche peut accomplir beaucoup. Une mouche domestique peut pondre jusqu’à 500 oeufs dans un cycle de vie, par paquets de 75 à 150. Même si elles ne vivent pas longtemps, une infestation peut très vite se produire au fil des générations.

8. Les mouches domestiques sont incroyablement réactives

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il est si difficile de taper une mouche ? C’est parce que leur temps de réaction et leur agilité sont si exceptionnelles.

Une mouche domestique peut traiter ce qu’elle voit et réagir à une vitesse extraordinaire. Pour mieux comprendre, notre cerveau traite environ 60 images à la seconde, tandis qu’une mouche peut elle en traiter environ 250 !

mouche sur pomme - 10 anecdotes sur les mouches que vous ne connaissiez pas avant

9. Les mouches se reproduisent de manière sale

Les mouches domestiques ne sont pas du genre à aller à l’hôpital pour accoucher. Elles ont une méthode bien plus dégoûtante…

Les mouches domestiques pondent leurs œufs dans des excréments, des carcasses pourrissantes et des fruits en décomposition. Pourquoi ? Eh bien, tout simplement pour donner de quoi manger aux larves (asticots) lorsqu’elles naissent.

10. Les mouches mâles sont toujours à la recherche d’un rendez-vous amoureux

Dans le point 6, on parlait d’yeux composés. Sachez que ces yeux jouent également un rôle dans la recherche de partenaires chez une mouche domestique.

Des études (en anglais) montrent qu’il y a une certaine région dans les yeux d’un mâle qu’on appelle « l’angle de l’amour ». Il est utilisé pour détecter et courir (voler) après les mouches femelles. Cet « angle » se trouve à l’arrière de leurs yeux, vers le haut. Il est généralement utilisé pour détecter les mouvements d’une petite cible, mais les mâles s’en servent également pour « se verrouiller sur des partenaires potentiels pendant une poursuite aérienne« .

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *